HeleneWorldWine

Information

This article was written on 15 jan 2013, and is filled under Cuisine, Feel Good Moments.

Current post is tagged

, , , , , ,

La Volaille en Croûte de Pain

Il y a quelques années, mon papa-chef faisait le marché avec Jean-Pierre Coffe sur France 2 qui lui avait demandé de ré-interpréter le poulet du dimanche. Résultat, les ménagères ont plébiscité cette toute nouvelle recette créée pour l’occasion : la volaille en croûte de pain. Une recette conviviale que chaque foyer peut s’approprier en changeant les éléments d’assaisonnements. Après moult supplications, mon papa-chef a accepté de reproduire cette recette mais cette fois-ci avec un agneau de lait des Pyrénées. Le principe reste le même, aussi je vous confie ici la recette, une de mes madeleines…

Pour 4 personnes :

- 1 kg de pâte à pain non cuite
- 1 poulet de 2 kg
- 1 carotte
- 1 oignon
- 1 morceau de céleri
- 4 gousses d’ail
- thym, laurier, sarriette, sauge

La veille : commandez votre pâte à pain chez votre boulanger (vous vous doutez bien que mon papa avait fait la sienne lui-même). Le jour même : une heure avant de mettre au four, étirez votre pâton en rond au rouleau sur une épaisseur de 2 cm. Répartissez dessus carotte, oignon et céleri taillés en brunoise.

Farcissez votre volaille préalablement vidée par votre volailler avec les brindilles de thym et de sarriette, la feuille de laurier, quelques feuilles de sauge et les 4 gousses d’ail. Enveloppez votre poulet dans cette pâte. Laissez pousser la boule de pain pendant 30 minutes dans un endroit tempéré.

Saupoudrez légèrement votre pâte poussée de farine puis enfournez dans un four pré-chauffé à 180°C (thermostat 6). Placez dans le fond de votre four une plaque remplie d’eau afin d’obtenir la vapeur qui fera briller votre pain. Laissez cuire pendant 1 heure.

Au sortir du four, laissez encore reposer votre pain pendant 30 minutes. Découpez le poulet en croute de pain devant vos convives ébahis qui pourront profiter des effluves du plat. 

Question existentielle : que boit-on avec ça ? Au Lion d’Or, on sort un Chateau Tour du Pas St Georges 2003 de Pascal Delbeck, un Bordeaux comme on l’aime, dont je vous parlais ici – en parfait accord avec l’agneau, une merveille sur les poivrons doux grillés jaunes et rouges qui l’accompagnent. Ou bien sûr un de mes chouchou dont je suis intarissable, le Château Brane-Cantenac.

A déguster sur commande (pour 4 personnes minimum) au Grand Hôtel du Lion d’Or, 69, rue Geroges Clémenceau, 41200 Romorantin-Lanthenay  

Laisser un commentaire